Suzanne takes you down

Suzanne takes you down

Un texte nourri de témoignages de 39-45 récoltés en région Auvergne pour dire la résistance, inaliénable. Suzanne nom de code « Takes you down », actrice fusillée sur scène en novembre 1943 à Vichy hante le théâtre pour dire son histoire, pour redire l’endroit de sa propre mort et à travers elle convoquer cette période noire qu’a été la guerre 39/45. Son corps a été avili, broyé par les nervis du IIIème Reich, mais l’actrice, engagée dans la Résistance pour le renseignement, putain de la Wehrmacht, reste debout un poème en main, texte nu, abattoir à ciel ouvert, inventaires de noms, fil rouge d’une pulsation obsédante et organique…

De et par Nadège Prugnard.

Lumières : Jean-Loup Fié.

Presse

« Ce sang ne sèche jamais vraiment, le sang des victimes des occupants nazi et de leurs complices. Les noms des otages et résistants sont arrachés ce soir à l’oubli en une furieuse litanie, d’une voix rageuse, sans merci. […] Pas de place ici pour la distance, encore moins pour l’élégance. A prendre comme un bloc, l’engagement total de Nadège Prugnard, qui se heurte à l’indicible, yeux endeuillés de noir, qui crie et pleure ce texte et cette révolte sans reprendre son souffle. Les mots s’abiment et souffrent comme les corps humiliés sous les coups, évoquent les larmes, la sueur, la merde, la terre, la peur, haïssent et demandent justice, et aiment comme l’amour éperdu, sans retour, des amants arrachés l’un à l’autre par l’Histoire. » Guy Degeorges, Un soir ou autre.

« Crachat de beauté à la face des bêtes, un refrain d’ultime voyage, que rythment la langue des bourreaux et la poésie de la beauté fragile, à jamais insoumise »  Julien Bachellerie, La Montagne.

Télécharger le dossier de presse

Créé en 2008 à la cour des trois coquins à Clermont-Ferrand. Avec le soutien de la Compagnie D.F dans le cadre de « Mer forte à agitée », la Comédie scène nationale de Clermont-Ferrand dans le cadre de «  A suivre… », la Ville d’Aurillac, le Théâtre d’Aurillac- scène conventionnée, Le Lavoir Moderne Parisien, le Ministère de la Culture et de la Communication – Drac Auvergne, Région Auvergne, et le réseau Scènes en partage dans le Cantal.

Crédits photos : Thibault Lafeuillade, Daniel Aimé.

Suzanne takes you down

Photos