M.A.M.A.E
Meurtre Artistique Munitions Action Explosion

M.A.M.A.E Meurtre Artistique Munitions Action Explosion

Six actrices « s’explosent » face au public. Une mort publique et théâtrale. Un acte subversif. Elles en ont gros sur le cœur et ça déborde dur. Six demandes d’amour urgentes violentes. Parole en arme. Une machine de guerre. Perturber l’économie réglée de l’art dramatique. Dire le corps artiste, le corps cassé, le corps miroir d’un monde explosé en mille morceaux… Un texte provocateur et jouissif. Parole rythmique. Techno langagière. Un texte boomerang, de la vitesse du message sans accusé de réception. M.A.M.A.E nous arrive en pleine face, comme une claque esthétique, verbale engagée et désespérée.

Texte : Nadège Prugnard
Mise en scène : Nadège Prugnard

Avec : Véronika Faure, Marie-Do Fréval, Sophie Million Lembe Lokk, Juliette Uebersfeld, Tessa Volkine.

Merci à Johanne Thibaut et Amanda Rubinstein

Presse

« Six femmes nous font face, six bouches à décorner les bœufs et rudoyer les nœuds (…) et c’est foudroyant, haletant, magnifiquement rythmé. Corps tendus comme en extase, elles éructent, ragent, crachent, cinglent, dézinguent avant d’en finir. En chœur d’abord et c’est foudroyant, haletant, magnifiquement rythmé. Puis, une à une, de loin ou de près, avec glamour ou glaviot, elles viennent nous apostropher, nous séduire, nous provoquer, nous emmener dans leurs chants maléfiques de sex and crime, de sang et de « ta gueule », de « fuck » à tout va, l’anglais venant se mêler au français pour mieux tendre les mots. Le texte écrit, porte déjà, dans sa graphie, les prémisses de son explosion vocale et corporelle. » Jean-Pierre Thibaudat, Rue 89.

« Si M.A.M.A.E était un morceau de jazz, il pourrait être signé Charles Mingus » Guy Degeorges, Un soir ou un autre.

 « De la haute voltige imprécatoire et déclamatoire réglée comme une inquiétante bombe à retardement. Six anges exterminateurs qui livrent une performance hors norme, monstrueusement convulsive : l’invention d’un grand opéra de la contagion ! » Roland Duclos, La Montagne.

Télécharger le dossier de presse
M.A.M.A.E Meurtre Artistique Munitions Action Explosion

Vidéo

Crée en 2005 au Festival international de Théâtre de rue d’Aurillac avec le soutien de : Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Auvergne, le Conseil Régional Auvergne, Le Conseil Départemental du Puy-de-Dôme, La Ville de Clermont-Ferrand, La Comédie – scène nationale de Clermont-Ferrand dans le cadre du festival « A suivre… », Le Théâtre Ephéméride de Val-de-Reuil, Le Théâtre du Chaudron de Paris, Le Lavoir Moderne Parisien, La Générale à Paris. Avec le soutien de Sémaphore de Cébazat et du Théâtre du Corbeau Blanc.

Crédits photos :  Marie Ladvie, Chris Boyer, C.Peter.

Photos