Chercheurs d’or, manifeste saxifrage à balancer dans la nuit

2020

Commande d’écriture du Théâtre du Pélican de 9 textes -Manifestes aux auteurs et autrices sur le thème «  jeunesse et philosophie »
Catherine Benhamou, Solenn Denis, Gilles Granouillet, Sébastien Joanniez, Sylvain Levey, Ronan Mancec, Dominique Paquet, Nadège Prugnard et Gwendoline Soublin.

CHERCHEURS D’OR , Manifeste saxifrage à balancer dans la nuit
de Nadège Prugnard

Mise en scène Pascale Siméon avec les élèves du Conservatoire
de Clermont-Ferrand

C’est une horde qui offre sa tête au vent. C’est la jeunesse traversant le monde d’aujourd’hui et qui veut donner à boire aux montagnes. Une jeunesse qui invente sa parole avec ses pieds avec sa bouche avec ses mains . Ils frappent impétueusement le sol du pied en imitant le bruit de la mitraillette. Ils piétinent le foulard noir de leurs comas. C’est un chœur battant en quête de réponses ou d’une plus grande question. Des fils de Zeus et Cassiopée qui cherchent une étoile au fond d’un puits, qui questionnent les précipices humains et l’ombre de chacun. Des chercheurs d’or qui traversent la foule des tragédies et des violences du monde et qui sonnent à ta porte . C’est ding-dongdans la nuit. C’est « Bonsoir madame, je veux mourirpas vous ? »C’est être perdu et ne plus savoir comment vivre dans ce monde. C’est la question de l’altérité, de la responsabilité, de notre propre humanité délitée. C’est le“ rester terrifié ou devenir terrifiant “  de Sartre. C’est périr ou marcher vers ce qui déborde. C’est la bataille des affects de la tristesse et d’un vivre radical et furieux. C’est Hamlet aux yeux noirs ou la vie . C’est une jeunesse qui cherche l’or dans ses utopies “Bonsoir madame, je voudrais tellement changer le monde, pas vous ?”.

Théâtre du Pélican